Comment perdre ses kilos en trop quand on a tout essayé ?

Comment perdre ses kilos en trop quand on a tout essayé ?

L'arrivée des beaux jours, les petites tenues dans les vitrines qui nous font de l'oeil, les ponts du mois de Mai et ses week end prolongés, ça sent bon l'été qui arrive et avec lui l'envie d'afficher une silhouette débarrassée des stigmates de l'hiver.

Mais depuis fin mars que tu as repris en main et ton alimentation et ta motivation sportive, aucun résultat sur la balance, que d'chi, nada !

Et pourtant ces 5 kilos en trop, tu ne les inventes pas, ta petite robe préférée de l'année dernière te le fais savoir à chaque fois que tu tentes un nouvel essayage !

Il n'y a rien de plus frustrant, de plus démotivant, de plus rageant que de faire ce qu'il faut pour perdre ses kilos en trop mais que, malgré tous ses efforts, on n'arrive pas à perdre un gramme !

Crois moi, tu es loin d'être la seule dans ce cas de figure, et il y a fort à parier que tu fasses un blocage !

Et pour lever ce blocage, il est important que tu trouves la cause du problème, car à tout problème il y a une solution !

Je vais partager ici avec toi quelques blocages physiologiques rencontrés au gré de mes coachings et les solutions trouvées pour y remédier.

Problème n°1 : Tu grignotes sans cesse et sans faim

Tu as décidé de te mettre au régime ( beurk, je déteste ce mot ) en diminuant ton volume alimentaire, en comptant les calories ingurgités, en éliminant le sucre, le sel et le gras mais problème, tu grignotes tout au long de la journée en-dehors des repas !Bocal de cookies

Ce comportement " extrémiste ", c'est l'effet yoyo assuré !

Si tu te reconnais ici, la meilleure des solutions est d'apprendre à manger en pleine conscience afin de redécouvrir les sentiments de faim et de satiété, sentiments dont ne tiennent absolument pas compte les différents régimes !

Manger en pleine conscience, c'est apprendre à repérer les signaux de la vraie faim et à respecter son point de satiété, ce qui permet progressivement de manger moins et sans frustration !

Pour commencer, mange uniquement quand tu as faim, et fais bien la différence entre la faim psychologique liée à l'ennui, le stress, un besoin affectif, l'habitude et la faim physiologique, quand ton ventre gargouille et que tu sens une petite baisse d'énergie.

arrêter de grignoter avant le dînerSaches que toutes les calories ingurgitées quand la faim est psychologique ne sont pas utilisés par l'organisme et forcément stockées dans les cellules graisseuses !

Manger en pleine conscience, c'est prendre le temps, s'asseoir, se poser, savourer, se concentrer sur l'odeur, le goût, la texture, et surtout ne pas faire autre chose en même temps que l'acte de manger ( smartphone, tablette, magazine, on oublie ! )

Et pour permettre au sentiment de satiété de s'installer, pose ta fourchette entre chaque bouchée, mâche une bonne vingtaine de fois ( ça limitera également ton temps de digestion ) et arrête de manger quand tu te sens remplis !

Le sentiment de satiété dure en général 4 heures, si tu as faim avant, c'est de la gourmandise ou une faim émotionnel !

 

Percevoir sa faim permet un rapport beaucoup plus serein et détendu à la nourriture, important pour celles qui ont multiplié les régimes alimentaires culpabilisants et frustrants, et à mesure que l'on se débarrasse de ces deux émotions négatives, on se débarrasse des kilos superflus !

2- Problème n°2 : Plus aucun régime ne fonctionne sur toi

Tous les ans, tu en testes un nouveau, jusqu'à maintenant, malgré la frustration et la fatigue, les résultats étaient là mais comme tous les ans, une fois ton régime terminé, tu as repris tout ce que tu as perdu ( si ce n'est pas plus ) et là, rien à faire, même la toute dernière méthode à la mode chez les stars n'a aucun effet sur toi .

Saches que le corps a une mémoire et qu'un régime est pour ce dernier quelque chose de traumatisant, c'est pourquoi à un moment donné il perd confiance en toi et fait barrage.

Il est alors intéressant de tenter le jeûne rapide intermittent, qui a déjà fait l'objet d'un article sur ce blog. ( A lire ou relire en cliquant ici )jeûne rapide intermittent ou fasting

L'idée est de faire un repas léger ( genre le soir ) puis de ne plus manger durant les 16 prochaines heures pour ensuite manger, mais toujours légèrement, en prévoyant dans son assiette 25% de protéines, 25% de glucides et 50% de légumes.

Cela permet de mettre au repos son foie et son système digestif mais cela permet aussi au métabolisme de tendre vers un profil brûleur de gras en faisant baisser la sécrétion d'insuline, l'hormone responsable du stockage des graisses dans l'organisme.

On se sent tellement bien après que jeûner finit par devenir un plaisir, on apprend à gérer se faim et à alléger ses apport.

A raison de 2 fois par semaine ( pas plus pour éviter une fonte de la masse musculaire ) c'est une solution idéale pour lancer le process de déstockage, à condition de faire ce qu'il faut derrière  ( sport et alimentation équilibrée ) pour que la perte de poids dure dans le temps !

3- Problème n°3 : Tu fais du sport, mais aucun résultat

Malgré des heures passées à la salle de sport à transpirer et à souffrir, malgré une alimentation équilibrée, aucun résultat !

Alors change ta façon de t'entraîner !

Notre corps est un gros fainéant, partisan du moindre effort, et si tu l'habitues à un effort, lui ne va pas se gêner pour ne plus en fournir d'effort pour perdre ces kilos !

Toujours faire le même type de cours / et ou d'entraînement, les mêmes exercices, la même intensité, les mêmes paramètres de travail, ça ne convient pas pour perdre du gras !

Planifie des séances plus courtes mais plus intenses, ça permet de brûler jusqu'à 3 fois plus de calories que les fameuses 45 minutes de footing, de step ou de Zumba jusqu'ici préconisées pour brûler !

Ce type de travail demande à l'organisme de fournir un effort dont il n'a absolument pas l'habitude, ça le perturbe complètement, ça l'oblige à sortir de sa zone de confort, bilan, il se met à sécréter un max d'hormones naturellement dopantes ( endorphines, dopamines ) qui ont le gros avantage de booster la lipolyse, c'est à dire la combustion du gras que l'on a en réserve dans nos cellules graisseuses !

Et non seulement on brûle du gras pendant la séance mais on continue d'en brûler un max les 3 heures qui suivent et jusqu'à 12 heures après la fin de la séance, et c'est ça qui est super intéressant !

C'est ce type de training que je te propose dans Mon programme 15 minutes par jour pour un ventre plat et musclé 

Coaching Ventre Plat

4- Problème n°4 : Tu as besoin de quelqu'un pour te booster, seule, tu n'as pas la motivation

Face aux multiples contraintes de ton quotidien, un emploi du temps pas toujours évident, tu n'arrives pas à t'y mettre et repousse toujours au lendemain ta reprise en main.

En plus, tu ne sais pas vraiment quoi faire, ni comment t'y prendre, tu patauges entre les conseils des copines, ce que tu as trouvé sur le net et lu dans les magazines.

La meilleure des solutions pour toi, t'en remettre à une tierce personne compétente, un coach, une sorte de Zorro,  qui va te concocter un programme clé en main, du sur-mesure par rapport à ton objectif, ta petite personne, ton mode de vie et ton emploi du temps.

Le gros avantage, c'est que d'une part, tu n'es jamais seule, tu as toujours une personne présente pour t'écouter, te conseiller, répondre à tes questions, te motiver et t'obliger à avancer pour aller au bout mais en plus, les séances étant faites sur-mesure, forcément les résultats ne se font pas attendre.

C'est le coach et son programme qui doivent s'adapter à toi et non pas l'inverse, c'est la clé de la réussite; ce dernier ne pourra pas faire ta part de boulot, mais sa bienveillance, sa pédagogie et son professionnalisme seront moteur, aucun échec n'est possible !

Et si ça t'intéresse, c'est exactement ce que je propose dans Un coaching silhouette rien que pour toi !

Aucun échec, que de superbes résultats, je t'invite d'ailleurs à lire les différents témoignages !

Déceler son point faible, c'est indispensable pour trouver la méthode adaptée et ainsi perdre ses kilos quand on pense avoir tout essayé  !

Si malgré tout tu ne te reconnais dans aucun cas de figure développé ci-dessus, n'hésite pas à me contacter afin que toutes les deux on mette le doigt sur le problème

Par contre, n'hésite pas à me laisser en commentaire dans quelle situation tu te reconnais !

 



Bookmark and Share




Article précédent
Mon nouvel outil pour prendre soin de soi et de son bien-être
Article suivant
J'ai testé la Power Plate Compact



Jenny Foreau
Je dirige une école de danse, donne des cours de fitness et fait du coaching en remise en forme et en nutrition. Par l’intermédiaire de mon blog, je te propose des séances, conseils et astuces pour prendre en main ta forme et ton bien-être. Mon but est de te permettre d’atteindre tes objectifs et de te faire du bien.




0 Petit mot doux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Découvrez aussi...
Mon nouvel outil pour prendre soin de soi et de son bien-être
Prendre soin de soi et de son bien-être Prendre soin de soi et de son bien-être pour rester pétillante et pleine d'énergie...