BVF-FIT BODY PROGRAMME

Cinquante nuances ou analyse d’une sexualité féminine en quête de révélation

Mais que se passe-t-il avec ce film ?
Alors que cela fait des mois et des mois qu'on nous parle de sa sortie, qu'on nous tient en haleine avec une bande annonce, ( qui, franchement, est décevante quand on a dévoré le livre en 2 nuits ), alors que le compte à rebours est lancé, que la page Facebook compte plus de 8 256 000 J'aime ( le mien y compris ), que partout ( même dans ma petite ville sarthoise ) s'organise des évènements " Cinquante Nuances" réservés aux femmes avec Champagne, sex-toys et massages...........Je me pose une question..........Que nous arrive-t-il ?

Cinquante Nuances : une sexualité féminine en quête de liberté

Sommes nous en train de vivre une 2ème révolution sexuelle ?
E.L.James nous a t-elle permis, avec l'écriture de sa trilogie, de nous libérer, tel un corset trop serré, d'un carcan, d'un tabou, à savoir que la femme aime le sexe tout autant que son congénère masculin ?
Cinquante Nuances est il le film qui va permettre à la femme d'assumer ce qu'elle a en elle depuis toujours mais que la société bien-pensante et moralisatrice lui a empêché d'exprimer, faute de se voir affubler du joli nom de salope, mais de manière péjorative ?

Parce que ça m'étonnerait que ce soit la lecture du livre ou la vision du film qui suscite des vocations, à mon humble avis, Cinquante Nuances n'est que le détonateur de mèches qui ne demandaient qu'à être allumées !

Et bien, assumons,.............. tu n'es pas d'accord ?

Je trouve quand même incroyable qu'aujourd'hui, dans notre société actuelle hyper connectée et donc méga ouverte, alors que tout est mis en oeuvre en politique, dans les institutions, dans le monde du travail pour que la parité soit respectée, alors que la femme est de plus en plus entreprenante, inspirante, challengeuse, talentueuse, novatrice, créatrice, productrice, alors que sa place dans la société est incontestable et à la maison aussi, mais seulement si elle le décide, ( et je ne suis pas militante féministe ), et bien je trouve incroyable que cela dérange encore autant que la femme aime le sexe !

Masque

 

Le sexe, mais pas pour faire un bébé, avec des fantasmes mais beaucoup plus hards que faire l'amour dans une piscine. La femme aime être surprise mais pas toujours avec un bouquet de fleurs, aime l'érotisme autant que le romantisme, aime l'aventure et pas forcément avec un autre homme qu'avec son partenaire.

Car c'est de ça aussi dont il est question...........Est ce que la femme qui aime le sexe n'est pas une femme volage, qui papillonne de braguette en braguette ?

Est ce que mon couple n'est pas en danger quand cette femme assumée se trouve dans les parages ?

N'est-ce pas une façon de se protéger, de se défendre que de lui coller une étiquette de mangeuse d'hommes, de croqueuse, de nympho, de..... j'en passe et pas des plus sympas ?

Ou bien, finalement, ne serait-ce pas de la jalousie ? Jalouse qu'elle s'assume pleinement, qu'elle en parle librement, de manière complètement décomplexée quand la plupart sont gênées ne serait-ce que de parler de LA chose ?

Alors que le sexe a toujours été considéré comme Satan par la religion, et condamnée par une société qui peut parfois être très puritaine, il ne s'agit pas là d'en faire l'apologie  ( car de nombreuses personnes n'en sont pas friandes ) mais plutôt de laisser chacune le vivre à sa guise et en toute liberté sans l'étiqueter.Menottes

Car tout cet engouement autour de Cinquante Nuances témoigne bien que la femme aime les plaisirs de la chair, le SM soft et chic et les objets liés au plaisir de la soumission, et n'attendait qu'une chose, qu'elle puisse le dire et le pratiquer sans la peur d'être mal jugée par les autres ( parce que ne rêvons pas, nous avons encore du mal à nous affranchir du qu'en dira-t-on, surtout sur ce terrain-là ) et ce film ( bon ou mauvais ) selon moi, va tout simplement désacraliser le truc et mettre à l'aise tout le monde............Et c'est tant mieux !

Cinquante Nuances : quand sexe et sentiments font bon ménage

Tu as sûrement dû remarquer à quel point on se sent gaie, légère, incroyablement bien sur tous les plans après un ébat avec son cher et tendre ?

Ah oui, parce que c'est ça aussi le fond du problème, cette sexualité libérée et assumée n'empêche pas d'être amoureuse et n'a pas toujours besoin d'être pimentée par un inconnu, une rencontre d'un soir.

Elle peut aussi être délicieuse  vécue avec son homme à soi, qui alors n'est pas seulement l'époux ( à qui on a juré fidélité devant Dieu ), le père ( si bambin il y a ), mais l'amant, ce mot réservé à l'homme de l'ombre !

Ruban de satin noirIl y a un petit côté transgressif des codes absolument délicieux !

D'ailleurs, l'héroine de Cinquante Nuances est avant tout une femme amoureuse et l'histoire entière, finalement, n'est qu'une histoire d'amour de plus !

A l'heure où les maisons closes n'existent plus en France mais où les clubs libertins n'ont jamais été aussi nombreux, à l'heure où les ventes de sex-toys explosent, où le porno est has-been mais l'érotisme sublimé, où la littérature érotique à sa place dans toute librairie digne de ce nom, où les sites et blogs dédiés au sujet sont en nombre croissant, ( et je vous laisse en lien les sex'périences de Cerise, qui parle de sexe sans tabou mais avec beaucoup d'humour ), je trouve formidable que ce soit avec celui qu'elle aime que la femme puisse totalement s'épanouir dans ce domaine, et pour le coup trouver un équilibre mutuel mais aussi personnel.

Drap de soie noir

Cinquante Nuances : conclusion

Alors même si Cinquante Nuances n'est pas le meilleur bouquin que j'ai lu, même si le film va peut-être s'avérer décevant pour beaucoup d'entre nous ( d'autant plus que Le Christian Grey du film ne ressemble pas du tout à celui de mon imagination.....), même si nous sommes dans une histoire à l'eau de rose, même si l'érotisme proposé est loin d'être si torride, même si finalement tout ça n'est ni plus ni moins qu'une formidable opération de marketing, Cinquante Nuances aura au moins eu le grand mérite de lancer le débat et de permettre à la femme de chuchoter à la face du monde que le plaisir n'est pas seulement réservé à Monsieur.

Je ne pense pas que du jour au lendemain, Cinquante Nuances va être responsable d'une espèce de dépravation, d'une débauche à la DSK mais ce dont je suis sûre, c'est que la Saint Valentin cette année risque d'être moins romantique et beaucoup plus érotique.

D'ailleurs, à l'occasion, la glamourissime marque de lingerie AUBADE a imaginé un coffret baptisé pièce maîtresse ( à découvrir ici ) absolument sublime.

coffret pièce maîtresse AUBADE

Et puis, si l'on en revient à la thématique de ce blog, sache que le sexe ( quand il est vécu avec beaucoup de plaisir et non comme un devoir conjugal ) est excellent pour le bien-être. Alors ce serait dommage de s'en priver ; au demeurant, ce sera l'objet de mon prochain article.

En attendant, que tu sois fan du bouquin et/ou du film ou pas, que tu sois gourmande et friande de plaisirs ou pas, je te souhaite de vivre ton Cinquante Nuances comme tu l'entends, pourvu que ce soit en totale adéquation avec toi-même.

Mais j'ai quand même une petite question, juste comme ça, au passage : est ce que tu vas aller voir le film ?



Bookmark and Share




Article précédent
Pourquoi ne faut il pas sauter le petit déjeuner ?
Article suivant
Pourquoi sexe et bien-être font bon ménage ?



Jenny Foreau
Je dirige une école de danse, donne des cours de fitness et fait du coaching en remise en forme et en nutrition. Par l’intermédiaire de mon blog, je te propose des séances, conseils et astuces pour prendre en main ta forme et ton bien-être. Mon but est de te permettre d’atteindre tes objectifs et de te faire du bien.




0 Petit mot doux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Découvrez aussi...
Pourquoi ne faut il pas sauter le petit déjeuner ?
Le petit déjeuner serait le repas le plus important de la journée, on arrête pas de l'entendre, de le lire, de le dire,....mais...