BVF-FIT BODY PROGRAMME

Ce secret sur le yoga que vous devez absolument connaître !

J'ai testé pour vous, durant mes vacances, un cours de yoga sur la plage ! Enfin,............ un cours de yoga sur la plage............euh................. sur une terrasse en bois face à la plage devrais-je plutôt dire !

Mais ça n'en était que mieux, parce que le sable, perso, c'est pas trop mon truc et je me voyais bien ne pas réussir à me concentrer à cause d'un trop plein de sable à un moment donné sur ma serviette ( désolé, je fais un peu ma bourge mais j'ai vraiment un problème avec le sable )

Rendez vous donc à 20h à la plage de La Noue à LA CABANE où nous ( ah oui, que je vous dise, le "nous "c'est parce que ma cousine adorée était avec moi ) où nous retrouvons Joëlle, professeur de yoga ( et une vraie de vraie, laissez moi vous le dire ) qui nous accueille avec 2 autres personnes pour ensuite nous installer sur la terrasse où nous attendent des tapis ( super ! ça va être  bien plus confortable que nos serviettes )

IMG_2216

Notre professeur comence par nous expliquer son yoga, la manière dont elle le perçoit et comment nous devons appréhender cette séance.

Et c'est parti pour 1h30 d'exercices ( asanas en yoga ) d'enchaînements, de respiration, à son rythme et à son niveau.

Et si j'ai décidé de vous parler de ce fameux cours de yoga de mes vacances, ce n'est pas pour parler de ma vie ! ( ça n'a aucune valeur, ça ne vous apporte rien et comme je ne suis pas une people, je pense que vous en avez un peu rien à faire 😉 )

Non, si j'ai décidé de vous parler de ce cours de yoga, c'est parce que moi qui ait fait du yoga, et bien ce soir-là, Joëlle a dit, et pour le coup m'a appris quelque chose de fondamental, qu'aucun de mes autres professeurs ne m'avaient fait faire ! Et pour le coup, j'ai ressenti une grande, grande différence !

Et peut-être que si vous êtes adeptes du yoga, et que vous avez un super prof, vous le savez déjà, mais bon, au cas où, je partage cette façon de faire qui peut paraître bête mais qui change tout ! Enfin, pour moi, ça a été une révélation !

 

Qu'est ce que le yoga ?

Je vous la fais courte, mais ça me semble hyper important de revenir à l'origine de cette discipline pour vous faire comprendre pourquoi ce que j'ai appris et appliqué ce soir-là m'a fait tant de bien !

Le YOGA signifie joindre, relier, intégrer, harmoniser.

La pratique du YOGA permet de retrouver et de conserver une bonne santé physique, émotionnelle et spirituelle.

Et comme nous ne sommes qu'un tout, nous savons l'importance de prendre soin de soi dans sa globalité, d'harmoniser le corps, la tête et l'esprit pour atteindre le bien-être.

Je pense que jusque là vous me suivez, poursuivons !

 

En quoi consiste le yoga ?

Le YOGA est une discipline combinant exercices ou postures que l'on appelle asanas, respiration, relaxation et méditation.

Les asanas permettent de tonifier et renforcer le corps tout en le respectant puisqu'à aucun moment, il s'agit d'aller au-delà de ses limites et de ses capacités.

Mais moi, c'est le travail de la respiration qui m'a interpellée, le pranayama !

 

Le pranayama

Le pranayama nous apprend à respirer de manière fluide, c'est à dire correctement, lentement, et régulièrement.

En effet, dans la discipline du yogi, une respiration fluide est gage de santé et de vitalité.

Et comme respiration et émotions sont indissociables, respirer calmement et profondément permet aussi d'apaiser l'esprit.

Je vous ai déjà expliqué dans une de mes vidéos ( si vous voulez la revoir, cliquez ici ) que nous respirons mal dans la vie de tous les jours, car nous respirons partiellement, donc notre inspiration ne nous apporte qu' une toute petite quantité d'oxygène, sans utiliser le diaphragme, en soulevant les épaules ce qui fait que l'oxygène inspiré se trouve bloqué au niveau du sternum, juste au dessus du plexus solaire.

De cette manière, les organes de notre abdomen ne se trouvent jamais oxygénés ( ce qui est bien dommage car oxygéner ses organes est un excellent moyen de leur éviter de tomber malade ) et le plexus solaire, centre de nos émotions non plus !

Le YOGA nous apprend à perdre cette mauvaise habitude de la manière suivante :

- En nous concentrant sur notre façon de respirer

- En faisant une inspiration et une expiration complètes pour solliciter nos poumons dans leur totalité

- En respirant uniquement par le nez, jamais par la bouche qui doit rester fermée, ce qui a été très dure pour moi car ma pratique du pilates me fait souffler par la bouche

- En ayant conscience que l'expiration est la plus importante car elle permet de souffler l'air impur ( le dioxyde de carbone ) et donc de chasser le négatif  pour pouvoir inspirer davantage d'air pur et donc de positif

asanas

 

Le pranayama en YOGA ayant une telle dimension,  Joëlle nous a bien expliqué l'importance que ce soit la respiration qui rythme notre pratique et amène le mouvement et non l'inverse ! et alors là, laissez moi vous dire que ça change tout !

Il va donc s'agir de commencer par inspirer AVANT de faire quoi que ce soit et c'est notre inspiration qui va appeler le mouvement !

Attention, il ne s'agit pas de faire son inspiration en totalité puis d'amener le mouvement, il s'agit de commencer par inspirer et de finir son inspiration avec le mouvement et ce n'est pas du tout pareil ! Testez, vous allez voir !

Pareil pour l'expiration ! On ne commence pas par l'étirement en soufflant, on commence par souffler ou expirer 1 ou 2 secondes et on continue son expiration en allant chercher l'étirement et en le tenant.

Et bien je peux vous dire que j'ai appris quelque chose et qu'un cours de yoga ne m'avait jamais fait autant de bien , ne m'avait jamais été si bénéfique.

Certes, il y avait le contexte des vacances, la plage, le coucher de soleil sur la mer mais comme depuis quelque temps je suis adepte de la micro-méditation à la maison, j'applique ce principe du pranayama et c'est fou le bien que ça me fait, moi qui suis dans une période de forte agitation mentale ( je ne suis pas folle je vous rassure, ça n'a rien à voir ! C'est juste que j'ai plein de projets à mener à bien et que ça bouillonne dans mon esprit 🙂 )

A très bientôt pour une autre aventure ! 🙂

coucher de soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tags :  yoga

Bookmark and Share




Article précédent
Les meilleurs cupcakes de France et de Navarre
Article suivant
Je suis belle !



Jenny Foreau
Je dirige une école de danse, donne des cours de fitness et fait du coaching en remise en forme et en nutrition. Par l’intermédiaire de mon blog, je te propose des séances, conseils et astuces pour prendre en main ta forme et ton bien-être. Mon but est de te permettre d’atteindre tes objectifs et de te faire du bien.




5 Petits mots doux

Jun 24, 2015

Bonjour Jenny,

Je m’appelle Claudia et je suis prof de Yoga et la créatrice du blog YogaPassion.fr.
Je viens de découvrir ton blog et je le trouve super : félicitations !
Ton article sur la respiration m’a particulièrement parlé car tu décris super bien la respiration yogique complète avec les 3 différents « étages » dans lesquels on cherche à amener le souffle !

Pour ma part, c’est surtout Ujjayi qui m’avait déroutée au début, j’avais l’impression qu’il y avait plein de petits Dark Vador pendant le cours d’Ashtanga lol ! Et maintenant je pratique et enseigne cette technique au quotidien et c’est incroyable comme elle réchauffe le corps et contribue à l’accompagner pendant la pratique !

Je te souhaite, ainsi qu’à toutes tes lectrices, de très belles pratiques du Yoga et d’autres pratiques bien-être 🙂

Claudia de YogaPassion
« Vivez en toute sérénité »


Aug 11, 2014

Bonjour Jenny,
Merci beaucoup pour cette pause zen au bord de la mer avec ce magnifique coucher de soleil.
J’allais poser la même question que Sarah pour les micro-méditations, tu nous mets l’eau à la bouche si je puis dire!
J’ai vraiment hâte de lire ton article.
Je pratique le yoga depuis de très nombreuse années et je confirme qu’on apprend à respirer différemment. Moi j’en tire une grande force. La respiration ventrale notamment m’aide énormément dans la vie quotidienne à gérer mes émotions, voire les coups durs.
Par exemple, j’ai eu il y a quelques mois un accrochage en voiture. J’en tremblais de partout même s’il n’y a eu que des dommages matériels et pas physiques. Et bien, le fait de respirer par le ventre comme me l’a enseigné mon prof de yoga m’a permis de réduire quasi instantanément l’état de stress. Plus de tremblement, l’esprit clair et apaisé. C’est vraiment une technique géniale!

Merci Jenny pour le partage de ce beau moment de zénitude 🙂

Amicalement

Lili


    Aug 11, 2014

    Et bien oui Lili, tu as parfaitement raison, la respiration nous aide vraiment dans la vie de tous les jours et sais tu que je la fais pratiquer à mes enfants aussi et notamment à ma fille pour ses problèmes de maux de ventre ? C’est une technique douce, naturel et qui ne coûte pas chère à la sécu ! 😉


Aug 10, 2014

Bonjour Jenny, moi j’ai deux questions, l’une qui me taraude depuis que je pratique la respiration profonde comme tu nous l’as présentée. Et dont tu parles a nouveau dans ce post. Faut-il respirer de cette façon dans la vie quotidienne? Ou d’une façon qui s’en rapproche?
Tu parles également de micro-méditation? Qu’est-ce donc? Tu peux m’éclairer?


    Aug 11, 2014

    Alors la respiration profonde dans la vie quotidienne est assez diffcile à mettre en place étant donné que c’est une respiration consciente et que dans ta vie de tous les jours, tu respires sans y penser. Cependant, je m’aperçois qu’à régulièrement faire des respirations abdominales, inconsciemment, on se met à mieux respirer c’est à dire que notre respiration devient moins thoracique, les épaules ne se soulèvent plus et le ventre est davantage engagé.
    Quant à la micro-méditation, je ne t’en dis pas plus pour le moment puisque cela fera l’objet d’un article mais si je résume, c’est une petite séance de méditation qui permet de se mettre entre paranthèse quelques minutes pour se poser, se recentrer sur soi-même et se recharger en énergie. Et c’est génial !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Découvrez aussi...
Les meilleurs cupcakes de France et de Navarre
Mon séjour sur l'île de Ré a été l'occasion pour moi de déguster les meilleurs cupcakes qui soient mais aussi d'apprendre...