Pourquoi tu n’arrives pas à perdre du poids………..

Tu as pris la décision de perdre du poids, tu fais tout bien comme il faut
Tu manges mieux, beaucoup moins, ( des fois pas assez ), tu te bouges et tu es  la première à être volontaire pour monter ( et donc redescendre ) les 2 étages qui te séparent de la photocopieuse, tu ''obliges à une séance de fitness tous les jours, , tu te tartines de crème amincissante matin, midi et soir, tu bois du jus de tomate à l'apéro, tu emmènes ta gamelle quand tu es invitée et malgré tous ces efforts,

Tu n'arrives pas à perdre du poids ! Pourquoi ?

Même si mon exemple est un peu extrême ( quoi que ), de nombreuses personnes qui tentent de perdre du poids, pour X raisons que ce soient, se trouvent confrontées à cet échec, oh combien difficile à accepter.

En écrivant cet article, j'espère réussir à te déculpabiliser, en t' aidant à comprendre les raisons de cet insuccès, et ainsi te permettre de transformer plusieurs tentatives vaines en un succès définitif !

bvf-YesYouCan

 

Pour commencer, non , perdre du poids n'est pas un truc débile de filles, et un article futile de plus ! Il faut quand même savoir qu'aujourd'hui, 1 personne sur 3 est en surpoids voire obèse !

Ce problème est un véritable fait de société étant donné que 50% des maladies sont dues à ce que nous mangeons ou ne mangeons pas !

Comportement alimentaire, alimentation et mode vie ont considérablement changés ces 50 dernières années ! En vrac : La pollution atmosphérique, l'alimentation industrielle, le snacking, l'irrigation intempestive, la cueillette avant maturité, la voiture, les écrans, des professions de moins en moins physiques, la robotisation, tout çà pêle-mêle fait que l' alimentation est de plus en plus appauvrie en micro-nutriments mais de plus en plus riche en gras, en sucre et en sel; si l'on ajoute la tentation des aliments plaisirs et le fait qu'aujourd'hui on consomme plus de calories qu'on en dépense.........

Le bilan de tout ceci ? Ce peut être des  problèmes de santé plus ou moins graves,  des problèmes de sommeil, de transit, circulatoires, articulaires, musculaires, un état de fatigue permanent, pas la pêche ni le moral, des boutons, la peau terne, des cheveux et des ongles fragiles, des kilos en trop qui eux aussi engendrent ce que tu viens de lire au-dessus et même pire !

Attention, une fois encore je ne fais pas l'apologie de la minceur, je veux juste te faire comprendre à quel point il est important pour ta santé, ta beauté, ton tonus et ton moral d'être à son poids de forme ou poids d'équilibre, celui que Dame Nature t'a octroyé !

Tout le monde n'est pas fait pour être menu, et tant mieux, ce serait triste si on se ressemblait toutes ! D'ailleurs, ne trouves-tu pas qu' une femme pulpeuse qui a le sourire parce qu'elle est bien dans sa peau est bien plus séduisante et attirante qu'une personne à la taille mannequin  qui se trouve tellement belle qu'elle en est désagréable ?

bvf-rondinette

 

Ceci étant dit, revenons à nos moutons; et je vais m'attarder ici uniquement à notre satané poids ! Ainsi, si tu n'as pas de problème de kilos en trop tu comprends malgré tout l'importance de correctement t'alimenter et je t'invite vivement à relire l'article les bases de l'équilibre alimentaires

Mais si tu es en train de te dire "ouh là, effectivement, il faut vraiment que je perde quelques kilos ", tu trouveras tout ce qu'il faut sur ce blog pour le faire intelligemment.

Et si tu fais partie des " je sais tout çà, et j'ai tout essayé pour les perdre ces kilos, mais je n'y arrive pas ", alors laisse-moi t'aider.

 

Les différentes raisons qui empêchent de perdre du poids

 Médicales

Certaines pathologies font prendre du poids ou empêchent de perdre du poids tout comme certains médicaments peuvent contenir une ou des molécules provoquant le même phénomène; mais je ne suis ni médecin ni spécialiste et je n'ai donc absolument pas les compétences et les connaissances pour m'étendre sur le sujet.

 

Physiologiques

Ou tu peses lourd sur la balance parce que tu as un squelette dense et une bonne masse musculaire mais absolument pas de masse grasse en trop et alors tu n'as pas de kilos à perdre malgré ton entêtement;

Ou tu as suivi tellement de régimes restrictifs que ton corps n'a plus confiance en toi et se met systématiquement en mode "sauvegarde" quand tu le prives une énième fois ! Souviens-toi que ton corps a une mémoire et qu'il met du temps à  pardonner quand on le malmene mais je t'ai déjà expliqué ceci dans mon article fini les régimes que je te conseille de relire 🙂

 

Psychologiques

C'est  ce qui m'intéresse, te faire comprendre que perdre du poids, çà  passe beaucoup par la tête !

Alors que les beaux jours ont déjà pointé le bout de leur nez et que notre maillot de bain d'ici 2 mois va ressortir de son tiroir, tu as décidé, comme la majorité de la population féminine de perdre les quelques kilos que tu as pris durant l 'hiver ou que tu accumules tranquillement depuis quelques années.

Malheureusement, malgré des menus parfaitement équilibrés, de l'activité physique et une formidable motivation, certaines femmes ne perdent pas un gramme !!!!

La faute à qui ? A l'inconscient qui empêche de se délester de quoi que ce soit ! Et si ton inconscient fait des siennes, tu vas pouvoir faire tout ce qui est possible et imaginable pour arriver à tes fins, laisse moi te dire que tu n'y arriveras jamais, il sera toujours plus fort que toi !

Quand il s'y met celui-là...

Quand il s'y met celui-là...

 

Quoi faire ? Comprendre pourquoi..........

Pourquoi inconsciemment refuses-tu de perdre ces kilos, quelles sont tes émotions, tes freins, tes peurs, tes blessures ?

Je ne suis pas psychologue, ni psychothérapeute pour pouvoir t'y aider mais n'hésite surtout pas, si tu es dans ce cas de figure à faire appel à une personne compétente pour te guider et t'apprendre à t'écouter, te comprendre, t'analyser.

Je vais par contre dresser plusieurs profils et peut-être vas-tu te reconnaître !

Tu manges pour te réconforter

Il faut savoir que l'alimentation a une grosse dimension affective et que nombreuses sont celles qui  trouvent du réconfort en mangeant; l'aliment devient alors une sorte de doudou ( très souvent quelque chose de sucré )

L'aliment doudou par excellence...

L'aliment doudou par excellence...

Stressée, angoissée, contrariée,déprimée, en colère ...hop ! tu attrapes une quantité de cochonneries que tu vas engloutir et qui vont te réconforter et te faire plaisir ....mais sur le moment uniquement, car après que se passe t-il ? Eh bien, tu t'en veux d'avoir craqué alors que cela fait des mois que tu te sens mal dans ton corps, tu culpabilises et en plus, tout ce que tu asenglouti n'aura pas régler tes problèmes et sera stocké, car n'oublie pas que l'organisme  stocke les calories dont il n'a pas besoin !

Bilan : cette perte de contrôle  va générer des émotions négatives comme la culpabilité et la déprime, une mauvaise image de soi, tu te sens nulle et çà ne va qu'aggraver tes problèmes de kilos en trop !

Et ce trop plein d'émotions négatives ne peut que te faire " recraquer " et te donner envie à nouveau de trouver du réconfort et du plaisir en mangeant; et c'est comme çà que tu rentres dans une sorte de spirale sans fin !

Ce que je te conseille si tu te reconnaisses dans ce cas de figure ?

Comprendre la raison pour laquelle tu as eu eu envie de manger, ne pas avoir peur d'analyser une bonne fois pour toute ta"souffrance " à ce moment là pour apprendre à la gérer plutôt que de la fuir.

Dès que tu veux perdre du poids, tu ne penses qu'à çà !

Et franchement, c'est une très mauvaise idée !

En général, dans l'idée de toutes celles qui veulent perdre du poids, il faut pour y arriver se mettre au régime, donc se priver et se frustrer ! On parle de restriction cognitive

Le simple mot "régime "est à lui tout seul une grosse source de stress car il induit le fait d'exclure les aliments plaisirs !

Cela génère beaucoup de frustration et d'anxiété; et au moindre grain de sable qui vient enrayer la mécanique de ta vie, tu peux être certaine que tu vas perdre le contrôle et craquer; et la plupart du temps vraiment craquer car tu te seras tellement privéeset cela aura été pour vous tellement frustrant que tu vas te rattraper juste pour le plaisir et le bien-être que tu vas ressentir sur le moment.

Allons-y gaiement !

Allons-y gaiement !

Mais comme je l'ai expliqué plus haut, qu'est ce que cela génère tout de suite derrière ? Culpabilité et déprime, on se mésestime car tu vas en 10 minutes ruiner tes efforts du mois; et tu seras tellement mécontente de ce que tu as fait que tu vas décider de te priver encore plus le lendemain afin de rattraper ton "craquage " car bien évidemment un tel comportement fait prendre du poids.

Et tu vas te focaliser sur ton poids, çà va devenir obsessionnel !

Gabrielle Invernizzi, nutritionniste comportementaliste, parle de comportement alimentaire binaire c'est à dire que l'on passe d'un extrême à un autre et çà, je peux te dire que ton corps te le pardonnera de plus en plus difficilement !

C'est pourquoi il ne faut surtout pas rentrer dans l'engrenage de la restriction cognitive car c'est un véritable cercle vicieux :

REGIME = RESTRICTIONS = FRUSTRATION = PERTE DE CONTRÔLE = COMPULSIONS = CULPABILITE = DIMINUTION DE L'ESTIME DE SOI ET MAUVAISE IMAGE DE SOI = RE- REGIME

En fait, dans ce cas de figure, plus on veut maigrir et plus on prend de poids !

Tu es une personne stressée

Le stress va considérablement influencer ton comportement face à l'alimentation.

Une personne anxieuse et angoissée est une personne qui va, en général, grignoter tout au long de la journée.

Une personne déprimée va trouver du réconfort avec l'aliment doudou;

Une personne qui a un gros manque de confiance en elle, qui se mésestime, se sous-estime, toujours insatisfaite de ce qu'elle est ou de ce qu'elle fait et qui se juge constamment est une personne qui se met une pression terrible dans sa vie : sur le plan alimentaire, cela peut se traduire par le comportement du tout ou rien à savoir  manger n'importe quoi, n'importe quand n'importe comment et en quantité ou tout l'inverse suivre un régime draconien !!!!

Tu manges pour combler un manque

bvf-SeGoinfrer

L'alimentation est ici un moyen de combler un vide, très souvent affectif et si tu décides de perdre du poids, tu vas inconsciemment avoir peur : peur de manquer, peur du vide, peur de te retrouver seule avec toi-même.

A méditer....

Tes kilos en trop te protègent

Et oui, de nombreuses personnes n'arrivent pas à perdre du poids tout simplement parce que les kilos en trop leur servent de carapace, de forteresse, les protègent du monde extérieur et des autres, les tiennent à distance.

Cela peut aussi révéler un problème de sexualité ou de frigidité car perdre du poids, c'est se réapproprier son corps, prendre soin de soi, accepter de (re)devenir séductrice et séduite ,désirable et désirée, regardée et fantasmée.

Les kilos vont alors permettent de cacher, d'enfouir, d'interdire l'expression de toute féminité, de refouler la moindre connotation à la sexualité.

Tu veux perdre du poids pour les autres

Et là encore, c'est voué à l'échec car la motivation ici n'est pas intrinsèque.

On fait les choses pour soi et non pas pour autrui et c'est pourquoi vouloir perdre du poids pour faire plaisir à l'autre,  ou parce  qu'ON ne cesse de nous faire remarquer "qu'on mange plutôt bien au resto de l'entreprise" sont de très mauvaises raisons d'entamer cette "quête" qui se soldera forcément par une "défaite".

Perdre du poids, c'est comme arrêter de fumer, pour y arriver, il faut être profondément motivé, intimement déterminé et surtout le faire POUR SOI !

Même pour lui çà ne marchera pas, et pourtant, il est motivant...

Même pour lui çà ne marchera pas, et pourtant, il est motivant...

Tu te punis

Comme tu ne t'apprécie pas, tu ne te respectes pas donc tu fais en sorte de t'enlaidir voire même de te dégoûter, et ne pas te débarrasser de tes kilos en trop est un excellent moyen de te maintenir dans cet état d'esprit !

 

Te rends-tu compte de l'importance de la psychologie dans le cas d'une perte de poids ?

J'ai à coeur que tu comprenes que si tu fais partie de celles qui tentent désespérément de perdre du poids sans y réussir, tu n'es pas pleinement responsable !

J'ai fait le tour, je pense, des cas de figures les plus fréquents et il y a de fortes chances que tu te reconnaisses dans l'un d'eux.

La seule chose que je puisse te dire est qu'il est primordial et absolument pas honteux de te faire aider si tu veux perdre du poids et que tu n'y arrives pas ; il y a des gens parfaitement compétents pour çà et je ne parle pas forcément d'une psychanalyse de 5 ans !

Heureusement, sache qu'il y a des petites règles, des astuces extrêmement faciles à respecter dans ta vie de tous les jours pour t'aider à t'alléger pour de bon, et sans faire de régime bien évidemment !

C'est d'ailleurs l'objet d'un de mes articles à retrouver en cliquant ici

Si toi aussi tu as tenté de perdre du poids, et que cela ce soit soldé par un échec, n'hésite pas à partager ton témoignage dans les commentaires 🙂

Et si, après la lecture de cet article, tu te dis " cette fois-ci, je m'y mets, je fais ce qu'il faut pour perdre du poids " mais que tu ne sais pas vraiment par où commencer, je te suggère de jeter un oeil à la Méthode APM  ( lien affilié )

La Méthode APM est une méthode complète, étape par étape, qui te guide sur le chemin de la perte de poids naturelle.

Clique ici pour découvrir la Méthode APM (lien affilié )


Tags :  poids

Bookmark and Share




Article précédent
Ce que vous devez manger pour une peau éclatante de beauté !
Article suivant
Petites astuces toutes bêtes pour mincir simplement



Jenny Foreau
Je dirige une école de danse, donne des cours de fitness et fait du coaching en remise en forme et en nutrition. Par l’intermédiaire de mon blog, je te propose des séances, conseils et astuces pour prendre en main ta forme et ton bien-être. Mon but est de te permettre d’atteindre tes objectifs et de te faire du bien.




Vous aimerez aussi...




33 Petits mots doux

Jun 15, 2016

Bonjour,

Je me retrouve dans l’article. Je n’ai jamais été mince mais depuis 5 ans je prends sans cesse du poids. Je ne me pèse plus non plus, mais les photos sont un bon indicateur.

J’ai une alimentation équilibrée, je fais tout maison, rien d’industriel, j’aime cuisiner, c’est varié et souvent peu calorique, je ne grignote pas (je ne suis pas gourmande, je n’en ressens pas le besoin), je ne bois pas de boissons sucrées je n’aime pas ça, jamais de bonbons, chocolats… je m’autorise des plats et menus plaisirs le week-end pour ne pas être frustrée (restos)
Je suis un programme de musculation, fais du sport 1 à 2 fois par semaine (tapis, vélo elliptique, marche..) et .. rien.

Alors oui je suis un peu stressée par mon boulot, comme tout le monde. Oui j’ai envie de perdre du poids alors j’y pense beaucoup.. Je suis allée voir une diététicienne pour voir ce qui clochait. Elle m’a répondu : je ne peux rien pour vous, vous mangez parfaitement bien. Elle m’a conseillée d’aller voir un psy des troubles alimentaires… je ne vois pas pourquoi puisqu’a priori je n’en ai pas.. Je n’ai pas (plus) de problème de thyroïde, ou cholestérol ou autre.

J’ai commencé le programme de Sonia Tlev il y a 5 semaines, -1cm de perdu avec 3 séances de renforcement musculaires et 2 séances de cardio par semaine. Autant dire que c’est bien sur 12 semaines mais pas tenable ad vitam aeternam.. alors le jour où j’arrête le programme je reprends 4 cm …

J’avoue que je suis un peu déprimée par cela. Surtout que je vois bien le regarde des gens se poser sur mes bourrelets lorsque cela fait un moment que je ne les ai pas vu…Ou que ma medecin généraliste maigre comme un clou me dit qu’il faut que je perde 15 kg à tous les rdv.

Dans ma famille, mon père, ma mère, ma soeur sont minces.. je suis « la grosse » de la famille. Je pense que je dois peser environ 70 kg pour 1m64… je pense vu que je ne me suis pas pesée depuis des lustres. Bon en tout cas je fais un 40/42.

voilà que dire de plus à part que je ne saurai jamais ce que c’est d’être bien dans son corps, faire un 36/38 et le rester…

Sabrina…


Jun 01, 2016

Merci pour cet article Jenny ! Je me retrouve totalement dans certains points, notamment celui de la carapce. Cet hiver a été une grande souffrance, suite à ma rupture (trahisons, mensonges et j’en passe…) Tu penses bien, j’ai faut une belle grosse depression.
Je ne suis pas encore totalement guérie aujourd’hui, mais il n’y a plus de larmes chaque matin, donc c’est que j’avance, enfin !
Voilà pour expliquer ma situation. Les conséquences : j’ai pris 12 kilos en 8 mois, et comme j’ai toujours été ronde, je me retrouve aujourd’hui à 92 kilos pour 1m65. Obèse quoi ! Je suis mal dans ma peau.
Point positif : je recommence à vouloir prendre soin de moi, bien que ce soit très dur pour l’alimentation:p Oui, la bouffe « doudou » est encore bien présente. Et chaque jour je me lève en me disant « aller, c’est la bonne », et chaque soir je me couche avec la cupalbilité d’avoir déconné (surtout le sucre le soir après le boulot en effet!)
Bref, désolée de ce roman ^^ En tout cas, ça fait du bien d’en parler à d’autres personnes que les copines (ou le médecin), et là j’espère encore un déclic, comme si un peu de magie du changement allait boulverser tout ça. Euh, c’est permis de rêver:p

Courage, motovation, et surtout beaucoup de courage… lol
Bises et merci !


    Jun 02, 2016

    Ton témoignage et ton discours montrent que tu es sur la bonne voie Aline !
    Continue de prendre soin de toi, d’être à l’écoute, et n’hésite pas à te faire soutenir dans ta démarche, c’est très important !
    Je t’embrasse


May 22, 2016

Bonjour,
Merci pour ton article.
Moi pour résumé j’ai toujours été assez forte j’ai toujours essayer de perdre du poids sans réelle succès car j’ai toujours réussi à perdre un peu puis malheureusement reprendre autant voir plus.
Ensuite j’ai eu des gros problème de santé une opération du dos puis une deuxième résultat j’ai pris du poids ensuite j’ai entamé un régime le régime Dukan j’ai perdu 10 Kilos!
Ravie de cette perte j’était bien dans ma peau puis je me suis fait enlever les trompes et j’ai commencer un traitement hormonal pour pouvoir être maman par fécondation in vitro et j’ai pris 14 kilos et je continue de monté et depuis peu je doit perdre car je ne me sens pas bien dans ma peau je suis mal à l’aise et en plus les médecins souhaite que je perde du poids pour continuer mes traitements hormonaux !
Pour un jour avoir mon bébé miracle !
Voilà voilà alors je vais suivre tes conseils et j’espère y arriver un jour à perdre du poids et à avoir mon bébé miracle!!!


    May 22, 2016

    Je te souhaite bonne chance dans ta quête Gwendoline, et n’hésite pas à te faire aider, pas forcément par un nutritionniste mais plutôt par un thérapeute dans un premier temps afin qu’il t’aide à comprendre pourquoi tu n’arrives pas à perdre de poids, quelle est la cause de ces kilos en trop……..Alors tu pourras seulement mettre en place les bonnes choses pour te permettre d’y arriver ! Donne moi de tes nouvelles !


Apr 09, 2016

Bonjour,

Merci pour votre article! Merci de dire que même en faisant tout, on peut se retrouver à n’avoir rien!

Suite à mes grossesses enchainées, j’ai perdu du poids 92 maintenant 81. Ce poids a été perdu il y a un an! Depuis j’essaye de perdre (suivi par medecin, diet , nutrioniste coach sportif…)… je suis toujours à 81 avec un régime équilibrée hypocalorique et du sport (5h -6h semaine). Je ne prends aucun médoc et je vais bien (bilan sanguin ok).

Avant mes grossesses j’étais à 67 kg + / – 2kg. (1m75). Je veux perdre et pourtant mon corps ne veut pas! On m’a parlé peut être d’un poids de forme que mon corps a enregistré comme étant ma norme (du fait que je ne suis descendu qu’à 77 kg entre les deux grossesses (15mois d’écart entre mes puces).

Enfin bon je suis malheureuse, car je ne m’aime pas physiquement et que ma belle garde robe taille 40 est dans les cartons, en attente d’un miracle!

Si quelqu’un a des astuces, un conseil, n’hésitez pas.


Mar 19, 2016

Bonjour ! J’ai beaucoup aimé ton article qui m’a aidé à comprendre pourquoi je ne perdais pas te poids. Tout d’abord je n’ai pas besoin d’en perdre médicalement c’est  » parfait  » mais moi, je ne vois que mes défauts et passe mon temps à me trouver trop grosse, à essayer de maigrir. Il y a quelques temps je pesais 52 kg maintenant sur la balance j’en fais 55 et j’ai terriblement peur de reprendre les 20 kg que j’ai perdu car je pesais auparavant 70 kg ! Seulement voilà je pense savoir d’où vient mon blocage psychologique ! Tout autour de moi j’ai vu des gens tomber dans l’engrenage de l’anorexie, ma soeur et mon copain qui l’est depuis un sacré bout de temps et j’ai l’impression que je me l’interdis inconsciemment de peur de faire la même bêtise et de prendre le même chemin ! Quand bien même je suis plutôt raisonnable et je n’ai jamais sauté de repas et j’ai toujours mangé équilibré ! Ce qui est étrange c’est que lorsque je me souciais pas de mon poids je pesais 52 kg et quand j’ai commencé vouloir continuer à maigrir j’ai pris 3kg.. (y) J’aimerais simplement les reperdre pour l’été, car je sais ce qu’il faut faire ou ne pas faire mais mon inconscient me l’interdit il semblerait!


    Mar 20, 2016

    Ah cette psychologie ! Je crois effectivement que tu as parfaitement analysé ton problème, et même que tu l’as compris ce qui est déjà un grand pas en avant pour atteindre ton objectif.
    Il faut donc effectivement que tu lâches du lest par rapport à ton alimentation car tu as remarqué que ta psychorigidité n’avait rien de bon…….Elle est légitime dans le sens où tu as connu le surpoids et que tu n’as pas envie de retomber dedans.
    Maintenant il faut que te dises que tu as fait le plus dire et que pour consolider à vie ta nouvelle silhouette et retrouver même tes 52 kilos, et bien c’est tout simplement en te bougeant régulièrement et en ayant la plupart du temps une alimentation équilibrée que ton corps aura confiance et ne te fera pas payé un éventuel excès ( légitime en week end, en vacances, en soirée qui s’appelle la vie )
    Oublie un peu la balance, fais mes choses en pleine conscience et écoute tes ressentis, fais du sport régulièrement et rigoureusement et tu seras au top dans ta peau !
    Je t’embrasse


Dec 21, 2015

Bonjour !

Tout d’abord je tiens à dire que ça fait du bien de lire un article comme celui là où on nous explique que oui parfois on a beau tout essayer on y arrive pas et on est pas la seule !!!!

Donc moi aussi j’essaye, et pour l’instant en vain…
En fait je ne suis pas en surpoids mais j’ai cette bouée depuis toujours qui déborde de tous mes pantalons et que je n’assume pas du tout, qui me fait me sentir moche dans une glace.
J’ai aussi un peu (beaucoup : 6kg) pris du poids parce que très gourmande, j’ai découvert les salons de thé …

J’ai décidé de changer tout ça et de perdre enfin cette bouée que je déteste tant !
Je me suis donc mise au sport (je cours 2/3 fois par semaine environ 30 min, une séance d’abdo presque tous les soirs et 2 sorties piscine par semaine). J’ai aussi arrêté de manger dans les salons de thé et je fais attention à mon alimentation même si je ne me prive pas (je ne dis pas non à un biscuit ou un dessert en fin de repas de temps en temps et j’essaye de ne pas me resservir mais je mange bien), et je grignotte plus ou alors au pire c’est un fruit !

Depuis que je fais tout ça les résultats sont :
– rien n’a changé physiquement
– par contre au niveau sport j’ai fait bcp de progrès et je deviens accros
– niveau poids je n’ai rien perdu j’ai même plutôt pris

Je veux continuer parce que je veux vraiment perdre cette bouée et me sentir bien mais je ne sais plus quoi faire… je fais peut être pas bien qqch, ou j’oublie le plus important je ne sais pas.
J’aurais vraiment besoins d’un petit coup de pouce pour continuer…
Ca va faire un mois maintenant que j’ai commencé !

Merci d’avance pour vos conseils !!


    Jan 04, 2016

    Coucou Sophie,
    Tout d’abord, je tiens à m’excuser d’avoir tardé à te répondre mais ton commentaire s’est retrouvé parmi mes indésirables, il est donc rescapé.
    Effectivement, si malgré tout tes efforts tu ne vois aucun résultat, alors c’est qu’il y a un ou plusieurs autres paramètres qui entrent en ligne de compte mais tu ne m’en dis pas assez pour que je puisse vraioment t’apporter une réponse.
    Je pense malgré tout que tes séances de course à pied et d’abdos ne sont pas appropriées mais je t’invite vivement à t’inscrire à une séance de coahcing gratuite afin que l’on puisse échanger de vive voix, ce sera beaucoup plus facile et constructif.
    J’attends de tes nouvelles et t’embrasse


Sep 20, 2015

Bonjour,

Je suis tombé sur ce blog vraiment par hasard espérant trouvé une réponse. Il y a 15 ans aujourd’hui, je pesais environ 55 kg pour 159 cm.
Après 2 enfants et du grand n’importe quoi dans mon alimentation, me voilà aujourd’hui a 84 kg. Totalement désespérant !!!

J’ai arrêté de fumer il y a 3 ans maintenant et déjà en surpoids (78 kg), j’ai décidé de me faire suivre par une diététicienne. Après un changement total de mon alimentation et le fait que je me mette au sport, aucune perte en 17 mois de suivie au contraire j’ai pris 7 kg.
Ensuite 2 ème diététicienne, – 4 kg en 1 mois puis plus rien les 6 mois suivant. 3 ème suivi (un programme connu), – 5.5 kg les 2 premiers mois puis plus rien depuis 4 mois. Pas plus fructueux que les autres.

Aujourd’hui je désespère sincèrement de perdre du poids et ne sait plus où me dirigé. J’avoue etre perdue. J’ai fais des examens médicaux qui m’indique aucun problemes.

C’est attroce, 3 ans de suivie diététiques, un réequilibrage alimentaire total et une activité physique et aucune perte. Je ne sais plus comment faire pour perdre ses kilos qui m’empoisonne la vie !

Merci de m’avoir lu c’est gentil
Cordialement
Myriam


    Sep 28, 2015

    Bonjour Myriam, je pense que tu as bien compris que tes kilos sont davantage liés à une histoire, un blocage inconscient et si tu veux vraiment t’en débarrasser, tu auras beau mettre en place tout ce qu’il faut sur le plan sportif et alimentaire, tu n’auras pas les résultats escomptés.
    Il est primordial que tu commences à trouver le pourquoi du comment : pourquoi tu as pris ces kilos, à priori ils sont uniquement dûs à un laisser aller; pourquoi aujourd’hui tu n’arrives pas à t’en débarrasser ???????? Là est toute la question, tes kilos sont sûrement émotionnels.
    Alors comprends bien qu’il faut que tu commences par le commencement car tu auras beau tout bien faire, ça ne marchera pas
    Et puis il faut aussi que tu apprennes à lâcher du lest ( je sais, plus facile à dire qu’à faire ) car plus tu vas te focaliser sur ton problème, plus tu l’entretiens.
    N’hésite pas à t’inscrire à une séance de coaching gratuite si tu veux que je t’aide davantage, c’est plus facile en se parlant de vive voix et en prenant le temps.
    Je t’embrasse


Jul 30, 2015

Bonjour bonjour !!

Alors, en ce qui me concerne le parcourt est relativement compliqué ! Mais je vais essayer de faire court..

Tout à commencé au collège. J’étais déjà un peu ronde de base, mais ses années ne m’ont pas arrangée !! En effet, en 3ème j’étais déjà arrivée à 95 kg !!! Autant dire que pour 1m59 c’est beaucoup trop surtout à cet âge là… (Abat le grignotage en rentrant de l’école!!). Mais cela ne m’empêchait en rien de faire du sport (j’adore ça!!) Je faisais du rugby et du step. Cela dit mon poids ne descendait pas et je me m’estimais pas particulièrement musclée,.. loin s’en faut !!

Puis je me suis cassée les ligaments croisés au ski. J’ai donc dû aller voir plusieurs médecins (anesthésiste, médecin traitant, chirurgien, pneumologue (j’ai un asthme très léger), kiné, …). Qui m’ont tous dis de faire attention à mon poids (en vu de l’opération de mon genoux mais aussi de ma santé en général), voir d’essayer d’en perdre ! Très bien, j’ai donc essayé ! Stop au grignotage et bonjour les repas équilibrés !! Mais plus de sport vu l’état du genoux (avec atèle et tout le tralala.. bref !).
Puis, je me suis faite opérée sans réellement avoir perdu de poids. Reprendre le sport a été très difficile, et il a fallu des mois et des mois de rééducation avant que je sois « sûre » de mon « nouveau » genoux ! Je redescend à 70-75 kg.

Me voilà donc arrivée au lycée. Le rugby c’est fini pour moi, on ne peut plus jouer qu’entre filles une fois qu’on a dépassé 16 ans (et pas de club féminin près de chez moi..), grosse grosse déception …! Ma première année fut une catastrophe, je détestais ce qu’on faisais en cours, je n’avais pas beaucoup d’amis et les autres me regardaient toujours avec dégoût.. en effet j’étais remontée à 100 kg ! Mal-être + grignotage c’est vraiment fatal !!
Du coup j’ai changé de lycée pour faire un bac pro (qui me correspondait beaucoup plus et qui est bien moins stressant !). Une petite classe de 12 élèves, dont j’étais la seule fille ! Et tout ce passait pour le mieux ! Les garçons ne faisais même plus attention à mon apparence, et je faisais partie de la « bande » ! Et c’est à partir de ce moment que j’ai commencé à perdre du poids, juste en me sentant mieux dans ma peau (comme quoi la psychologie joue un rôle !!). Je suis redescendu autour de 85-90kg et j’ai commencé à faire du sport le mercredi après midi : du step et renforcement musculaire (pendant 2h30). C’était vraiment magique j’ai pu redescendre à 65kg, et je m’aimais telle que j’étais, que du bonheur !!

Mais ce répit fut de courte durée.. En effet en terminale (j’avais 19ans), je tombe « malade » et je développe des migraines avec aura. Cela à totalement changé ma manière de vivre. En effet pour « réduire » les crises il ne fallait plus faire trop d’efforts physiques, pas de lecture le soir, limiter les écrans (PC, téléphone, télé), ne pas trop sortir tard, plus de café, etc… Tous les malaises et séjours à l’hôpital m’ont vraiment porté sur le moral.. Mais je gardais un poids autour de 70 kg.

Puis on s’est aperçu que mes problèmes revenaient uniquement pendant les menstrues ! Alors direction la gynéco, qui me prescrit une micro-pilule qui supprime les règles et le bouleversement hormonale qui va avec. Merveilleux !! Plus aucune migraines ni aucunes crises d’aucune sorte !! Mais problème….: en 6 mois, sans changer mes habitudes alimentaires (mais sans reprendre le sport) j’ai pris 15 kg !! Me voilà arrivée dans les 85-90 kg aïe aïe aïe… La gynéco me change de pilule mais la prise de poids continue… Et je suis aujourd’hui arrivée à 100 kg ! Ça me déprime vraiment beaucoup, j’ai du refaire ma garde robe 2 fois déjà, et avec mon BTS + mon petit boulot je n’ai plus de temps pour le sport… Finalement je suis passée au stérilet (sans hormones) en début de mois, les migraines sont toujours de l’histoire ancienne (et tant mieux !!).

Ma gynéco m’a conseillée de me faire suivre dans un centre spécialisé pour les gens en surpoids ou obèses, pour avoir un suivit et des aides par rapport à mon poids. On y a droit à un psychologue, un médecin qui nous suit pendant le sport, une diététicienne, etc… Elle m’a fait une ordonnance pour que je puisse y aller, donc les frais ne sont pas un problème puisque tout est remboursé !

Voilà où j’en suis aujourd’hui, j’ai commencé à faire de la corde à sauté et à aller courir tout les 2 jours (20-30 min/jour), je ne prend plus de poids et j’espère vraiment pouvoir en re-perdre mais le sport est vraiment devenu difficile, je m’accroche mais je désespère quand même un peu de ne pas voir mon poids baissé..


    Aug 09, 2015

    Coucou,

    Je t’ai lu avec attention, et je comprends ton désarroi !
    J’espère que tu as décidé de te rendre dans ce centre spécialisé pour te faire aider.
    A cause de quoi le sport est il devenu difficile ?
    Je te conseille déjà d’aller marcher tous les jours 30 minutes en t’amusant une fois sur deux à fractionner ton effort c’est à dire accélérer un certain temps pour provoquer un essoufflement puis récupérer le même temps avant de recommencer 6 à 12 fois.
    Le pilates me semble également totalement adapté à ton problème pour développer ta masse musculaire sans trop d’intensité par rapport à tes migraines mais aussi pour te réapproprier ton enveloppe corporelle.
    Si tu as besoin de plus de conseils, n’hésite pas à t’inscrire à une séance de coaching gratuite, je me ferai un plaisir de t’aider.

    Je t’embrasse


Jul 29, 2015

Bonjour,

Voilà j’ai la maladie des os de verre et suis actuellement en fauteuil roulant suite à une grosse fracture. Cela fait des années que je suis en obésité (je l’étais déjà dans l’enfance) et les médecins me répètent inlassablement qu’il faut que je maigrisse si je veux continuer à pouvoir marcher. Moi je me sentirais aussi beaucoup mieux dans ma peau si je pouvais perdre au moins une dizaine de kilos (actuellement je pèse 79kgs pour 1m50). Seulement je n’arrive pas à me mettre au régime, je m’ennuies tellement que je suis presque tout le temps en train de grignoter. Et puis pour être sincère je ne me sens tellement pas capable d’arriver à maigrir, que je baisse les bras. Je crois que je me suis résignée à être grosse, même si ce serait un cadeau formidable que je pourrais m’offrir si seulement j’arrivais à me le « payer ». Dites moi ce que vous en pensez.

Cordialement.

Val.


    Aug 09, 2015

    Et bien écoute Val, voilà ce que j’en pense…….Si dès le début tu te dis que tu n’y arriveras pas, que tu en es incapable, alors effectivement, tu n’arriveras pas à atteindre ton objectif de perte de poids, parce que ça se passe d’abord dans la tête.
    Il faut que tu en ais réellement la volonté et après les choses se mettront en place.

    Je te conseille donc de ne pas faire les choses seule, rien de telle qu’une tierce personne pour rester motivée, une personne qui va pouvoir répondre à tes questions, tes hésitations, te rebooster, te conseiller.

    Le 2ème conseil que j’ai envie de te donner, c’est de trouver une autre solution que le grignotage à ton ennui; il est impératif que tu trouves une activité qui te plaise, pour laquelle tu vas éprouver un réelle intérêt peut-être même une passion de façon à ce que non seulement cette envie de grignoter finisse par disparaître mais aussi pour que ta vie soit aussi faite de plaisir !

    Et je peux te dire que ça va t’aider à perdre du poids !

    J’espère avoir répondu à ta question……….Je t’embrasse et te souhaite un bon rétablissement !


Jul 10, 2015

Bonjour,

Par où commencer?…. J’aurais tellement à dire. J’ai 32ans. Depuis la maternelle les médecins de la fameuse « visite médicale » m’ont toujours dit « attention au poids », « faire un régime », « attention au poids », « faire un régime », « attention au poids », « faire un régime », …. Depuis la maternelle!!! Je m’en souviens comme si c’était hier. La grande salle, avec les rideaux qui allait du plafond vers le bas couleur marron. Mon père m’accompagnais. Il avait son manteau vert, avec les épaulettes marron dans une sorte de peau, et moi j’étais en slip. Avec le recul je n’étais pas si gros, mais je l’étais selon leurs putains de graphiques!!! Ma mère ne m’a jamais fait de régime. Nous mangions équilibré, même si on avait parfois quelques écart(puisque je suis d’une famille polonaise, mes arrières grand parents sont mort à plus de 100kg). Et tout les week-end j’étais en vadrouille sur mon vélo. Quand j’y repense, j’en faisait des kilomètres!! Mais je n’ai jamais été dans un club de sport ou autre…
Arrivé à la fin du collège, début du lycée, j’ai vécu quelque chose d’assez perturbant je dirais. J’ai découvert mon orientation sexuelle. Dès lors je me suis posé pas mal de question vis à vis de moi. Et j’ai commencé à vouloir maigrir pour pouvoir plaire, et « tenter » de trouver quelqu’un. Mais à l’époque j’étais déjà proche du poids à 3 chiffres….. :'(
Avec les régimes que j’ai voulu faire, rien ne s’arrangeait bien au contraire. Que se soit ducan, weight watchers, ou autre j’ai incontestablement pris du poids…
Sauf une fois, ou sans rien faire j’avais perdu 15kg en un mois!! Et je n’avais absolument rien fait!! Ha si! j’étais tombé amoureux! et j’ai vécu une petite histoire d’amour… Du moins pour un temps, car c’était en réalité un manipulateur narcissique…La chute a été difficile quand j’ai su qu’il avait rencontré quelqu’un.. une fille…. toute cette histoire que j’avais vécu avec lui n’étais que mensonge…
Depuis cette histoire, et ça fait presque 14ans. J’ai fait d’autres rencontres, mais aucune n’a aboutie. Et mon poids n’a fait que grimper avec parfois de petites baisses éphémère.
Désormais j’ai 32ans, je fait 137kg. Je ne sais plus comment ni quoi manger.
Actuellement je teste le fasting, sans grande réussite… Et je n’ai plus gout à la vie, ca ayant eu de nouvelles déceptions…..
Tout ce que j’attend aujourd’hui, c’est que mes parents partent(l plus tard possible), pour aller les rejoindre. Car je sais qu’à 137kg, en étant homo, en étant attiré par son inverse, je n’ai aucun espoir de trouver un équilibre. Et que c’est ma seule issue dans cette vie.
Merci de m’avoir lu.


    Jul 17, 2015

    Ouh la, la, que dire après cette lecture si ce n’est que tout le monde a le droit a sa part de bonheur et que tu dois te bouger pour un jour y accéder !
    Avant de chercher à perdre du poids, tu dois faire un travail sur toi-même parce que la base du problème est là, ton surpoids n’en est qu’une conséquence !
    Fais toi aider, il n’y a pas de honte à consulter un thérapeute et tu verras que tu auras alors davantage d’outils pour pouvoir te reprendre en main et que ce sera nettement moins difficile ! Et même si tu ne seras jamais quelqu’un de filiforme, tu as forcémént des qualités à mettre en avant, mais il faut que tu te bouges parce qu’une chose est sûre, c’est que si tu ne fais rien, les choses ne changeront jamais !
    Bon courage à toi et n’hésite pas à me donner de tes nouvelles !


Apr 06, 2015

Salut Jenny,
Je viens de lire ton article, tu as exactement résumé dans quel état d’esprit je suis actuellement! Ca fait du bien de voir que des personnes se rendent compte de ce mal être que nous sommes plusieurs à vivre au quotidien.
J’ai 33 ans, il y a pratiquement 14 ans j’ai décidé de faire un régime (mais quelle idée j’ai eu???), je voulais perdre 5-8kg, je les ai perdu mais à quel prix… Je suis rentrée dans ce fameux « cercle infernal », maintenant j’ai 22kg à perdre et cela dure depuis des années. J’ai repris contact avec une diététicienne, mais la motivation, la volonté pour y arriver n’est plus la même, c’est trop dur.. Je ne sais pas comment me rebooster. Je sais qu’il y a la solution de voir un psy mais au prix des séances, je ne peux pas me le permettre… Merci pour ton article, ça m’a fait du bien et ça m’a donné quelques pistes sur lesquelles réfléchir.


    Apr 06, 2015

    Coucou Emma,
    Effectivement, tu es loin d’être seule !
    J’espère sincèrement que tu vas trouver au sein de ce blog, des pistes, des astuces, l’envie et la motivation pour t’aider à te sentir mieux dans ta peau et dans ta tête !
    Si tu as besoin de réponses, de conseils, n’hésite pas à me contacter ou à profiter d’une séance de coaching gratuite !
    Je t’embrasse


Mar 07, 2015

je veux perdre du poids, descendre en dessous des 3 chiffres et surtout m’affiner. J’ai des problème de santé et est suivie par un médecin. Cependant , il me manque un réel soucient peu être plus ferme pour me motiver. J’avais perdu 9 kg et je suis en train de les reprendre.
Sur le net on trouve de tout et n’importe quoi. Et bien souvent on se laisse prendre au piège et on est ensuite plus déprimé et déçu.
Ces personnes ne se rendent pas compte que nous sommes en souffrance et recherchons vraiment de l’aide.
Que faire?


    Mar 09, 2015

    Bonjour Marie, il n’est pas évident de répondre à ta question car effectivement, il y a beaucoup de charlatanisme dan sle domaine dela santé, de la forme et du bien-être.
    La première chose à faire, quand on souhaite faire appel à quelqu’un pour nous aider, nous booster, nous coacher, est chercher à savoir si cette personne est diplômée, ça me paraît indispensable.
    En suite, concernant la toile, n’hésite pas à lire les commentaires sous les articles, à ne pas te contenter de parcourir la page d’accueil mais à fouiner et le plus important à contacter l’auteur du site ou du blog.
    Malheureusement, il y a des personnes sans scrupules qui n’hésitent pas à se faire de l’argent sur la souffrance des autres, c’est comme ça et ça ne changera pas, à toi de fauire les recherches en amont pour savoir où tu mets les pieds.
    Concernant ton problème, pourquoi ne pas profiter d’une séance de coaching gratuite que j’offre tous leS mois sur mon blog afin de comprendre pourquoi tu reprends les kilos que ton médecin t’a fait perdre et comment t’aider à descendre sous les 3 chiffres………
    Je t’embrasse et te soutiens dans ton combat parce que je sais que la perte d epoids en est un


Jan 14, 2015

Bonjour,

J’ai accoucher il y’a 7 mois deja et je n’arrive pas a perdre mes 5 – 6 kilos en trop. J’ai pris 10 kilos pendant ma grossesse et j’en ai perdu la moitie mais j’aimerais revenir a mon 38 mais n’y arrive pas. J’ai essayer de tenir un petit regime ou je fais sport, manger equilibre et de temps a autres un petit plaisirs mais a l’approche de mes regles et pendant mes regles je ne peux pas m’empecher de manger des sucreries ou me re servir a table !
Cela devient tres handicapant dans ma quetes de mon 38 d’autrefois. Je suis super complexe de mon corps, et me met parfois a pleuré en me regardant. Je me sens obese !
Pour m’habiller c’est un calvaire pour trouver quelque chose qui ne fait pas apparaitre mes petits bourlets disgracieux..
Je suis quelqu’un qui aime prendre soin d’elle mais avec mon corps ma bonne humeur en me preparant s’en va et vite fait !

Si quelqu’un pouvait m’eclairé sur le fait que je mange comme quatre pendant mes regles et me donnez quelque conseils pour m’aidez dans mon combat contre ce poids indesirables ce serait vraiment gentil.

Merci de m’avoir lu.

Cordialement
Mlle FEUGNET


    Jan 15, 2015

    Coucou Melle Feugnet
    Ton appétence pour le sucre, ton envie de manger pendant ton cycle est tout simplement dû au boulebversement hormonal de cette période pendant laquelle peut de femmes se sentent bien tant cela noustravaille sur le plan physique et psychologique.
    Tu peux peut-être te faire aider, notamment à l’aide de l’homéopathie ou de la naturopathie en prenant conseil auprès de ton gynécologue ou de ton pharmacien; quant à la quête de ton 38, je peux t’aider mais je te conseille que l’on en parle de vive voix.
    N’hésite pas à t’inscrire à une séance de coaching gratuite !
    A bientôt peut-être !


Dec 07, 2014

Bonjour, impossible de perdre ces foutu kilo . Raz le bol . Je pense faire un blocage psychologique . J ai commencer des démarches pour faire une psychothérapie. Mais j avoue que ça me fais peur . J ai commencer prendre mes kilo après mon accouchement il y 13 ans déjà . . Depuis c est l enfer sur terre . . Help ………merci pour cet article on a tendance à oublié que c’est notre cerveau qui gouverne notre Corps …..


Nov 05, 2014

Bonjour, j’aurais une petite question : Une fois que j’ai fait pendant 4 semaines les séries d’exercices recommander, par exemple pour la culotte de cheval, et que j’ai un peu perdu, que dois-je faire ensuite pour continuer de perdre de cette zone ? Car tu as dis (sauf si j’ai mal compris) qu’il était inefficace de continuer au-delà de 4 semaines dans le même type d’exercice. Pourrais-je avoir un peu plus d’information sur ce que je dois faire après les 4 semaines ?
Merci beaucoup d’avance !
Ps : ton site est génial j’ai appris plein de chose 🙂


    Nov 05, 2014

    Coucou Zoé, alors effectivement, tu as bien compris; quoi que l’on fasse quand on cherche à atteindre un objectif particulier,et en suivant un programme spécifique, on s’aperçoit que l’on a des résultats au début et puis que l’on stagne et c’est là qu’il est important de changer ce programme car notre corps est fait pour se mettre en mode économie d’où l’importance de toujours le secouer, de ne pas le laisser entrer dans une zone de confort.
    C’est pourquoi il est important de régulièrement ( toutes les 4 semaines en moyenne ) changer ses séances de façon à ce qu’il n’y ait pa sd’habitude qui s’installe et pour permettre d’aller au bout de son objectif.
    C’est valable pour tout et pour ta culotte de cheval, la méthode que j’ai créé pour définitivement s’en débarrasser comporte 6 cours différents sur une période de 14 semaines.
    Si tu veux plus de renseignement, contacte moi !
    Bisous !
    Je t’embrasse


Oct 19, 2014

Bonjour
excellent article.
En revanche, je me retrouve dans plusieurs points…
A savoir !
Je mange pour me réconforter
Dès que je veux perdre du poids, je ne pense qu’à çà !
Je suis une personne stressée
Je mange pour me remplir
Mes kilos en trop me protègent
Je me punis

Du coup je suis totalement perdue !!!
J’ai crée une entreprise et c’est depuis ce moment là.
Je suis souvent seule du coup :
* je mange pour me remplir oui c’est clair !
quand je suis triste
* je mange pour me réconforter
après je suis en colère contre moi, donc *je me punis…

Bref avant je faisais un peu de sport et dès que j’étais plus active, tout de suite je perdais et mon corps s’affinait.
Là j’ai passé 1 an à faire 1 h de zumba / sem + courir 20kms / sem et pas 1g !
Bref …
Je sais que le côté psychologique entre en compte mais j’arrive pas à canaliser mon énergie pour éviter cela.

Merci par avance pour ton avis !
 


    Oct 20, 2014

    Malheureusement, quand la dimension psychologique et affective prend le dessus, il faut se faire aider et il n’y a aucune honte à cela
    Je te recommande vivement de te diriger vers un nutritionniste comportementaliste qui a les compétences pour cela, il faut que tu arrives à comprendre le pourquoi………. si malgré le sport que tu fais depuis 1 an, ton corps en est au même point, alors il y a un blocage quelque part, ton corps refuse de lâcher quoi que ce soit sûrement parce qu’inconsciemment, tu te protèges avec ces kilos en trop, tu te fais une carapace ! Il faut que tu cherches à comprendre de quoi tu te protèges et aussi il faut que tu évites de rentrer dans le cercle infernal je vais mal, je mange pour me réconforter mais je culpabilise d’avoir manger alors je vais mal.
    Je te conseille d’arrêter d’essayer de perdre du poids tant que tu n’as pas fait la démarche d’avoir des réponses à cette question : pourquoi l’alimentation me sert de refuge ?
    Recontacte moi par mail si tu veux !
    Je t’embrasse


Sep 02, 2014

Coucou Jenny, cela fait maintenant 2 semaines que je mange équilibré, pas de grignotage, je fais un peu de sport, certes pas assez, mais je me motive de plus en plus, j’ai une question, je me pèse tous les matins, une erreur peut-être, j’ai 2 kg à perdre, grâce à mon alimentation je perds les « bosses » de mes cuisses… mais en ce qui concerne le poids, je stagne 2 jours, et puis le lendemain je reprends 500 gr d’un coup, je reprends à nouveau 200 gr et puis je reperds 400gr……., mince je pensais diminué régulièrement le chiffre de ma balance. Je comprends pas as-tu l’explication ? petite question bonus : Peut-on s’affiner, pour moi se sera des cuisses sans perdre 1gr. Je te remercie à bientôt. Sabrina


    Sep 02, 2014

    Coucou Sabrina, effectivement affinement et perte de poids, ça n’a rien à voir du tout, c’est à dire qu’il est complètement possible qu’en adoptant une alimentation équilibrée et en faisant du sport régulièrement, tu perdes des centimètres, tu changes de taille de vêtement, et ce sans perdre un gramme ! Tout simplement parce que la masse maigre dont fait partie la masse musculaire est plus lourde que la masse grasse.
    Et se peser tous les jours ne sert à rien car les petites variations de poids que tu rencontres sur ta balance sont en grande partie dûes à notre cycle c’est pourquoi personnellement je recommande de se peser une seule fois par semaine, toujours le même jour, le matin après être allée faire pipi mais aussi de prendre tes mensurations qui vont être nettement plus significative étant donné que tu n’es pas dans un process d’amaigrissement! Donc pas de panique !:)


Jul 03, 2014

malgré mes efforts je n’arrive pas à perdre – j’ai au moins 30 kgs à perdre et j’ai 58 ans – je fais attention à ce que je mange et depuis une semaine j’ai commencé à faire du vélo appartement que faire de plus
merci pour la réponse


    Jul 03, 2014

    La première chose à faire, c’est savoir et comprendre à quoi est dû votre surpoids; sans ça, impossible de savoir quoi faire et comment s’y prendre.
    La deuxième chose à faire, c’est accepter et ne pas se mettre de pression, c’est être patiente et laisser dame Nature faire les choses.
    La troisième chose à faire, c’est effectivement de voir si votre façon de manger est correcte ou alors s’il y a besoin de revoir certaines choses
    La quatrième chose, c’est de bouger souvent mais intelligemment et de vous y tenir car seule la rigueur dans le temps paiera durablement
    La dernière chose, c’est apprendre à faire preuve de bienveillance à votre égard, d’être sympathique avec vous-même, de ne pas vous critiquer mais au contraire de vous complimenter, bref c’est apprendre à vous aimer et vous verrez à quel point cela change beaucoup de choses et permet de débloquer les choses.
    A vous de jouer, et n’hésitez pas à me recontacter par mail si vous avez des points à revoir par rapport à ce que je viens de dire 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Découvrez aussi...
Ce que vous devez manger pour une peau éclatante de beauté !
  Savez-vous que notre façon de manger influence en grande partie notre beauté ?Savez-vous que le sucre est en grande...